Nouvelle lubie à Beverly Hills : rajeunir avec de l’azote

Une innovation “made in England” est en train de révolutionner le petit monde de 
la chirurgie esthétique à Beverly Hills. Un lifting sans bistouri ni laser mais au… gaz ! Décrytage par notre envoyée spéciale 
Emmanuelle Bassmann.

azote

C’est l’entreprise britannique Energist Group 
qui a mis au point, il y a quelques années, un appareil appelé Portrait PSR3 (ou appareil àénergie plasma) qui propulse de l’azote dans les tissus. Ce gaz, qui représente les trois quarts de l’air que nous respirons, est transformé
par la machine pour donner naissance à une source énergétique appelée énergie plasma. Celle-ci traverse l’épiderme et va chauffer le derme, comme le fait le laser fractionné
(la référence encore aujourd’hui), provoquant un renouvellement en profondeur. Le Dr Brian Novack, plasticien star de Los Angeles, nous a confié avoir délaissé la traditionnelle blépharoplastie au scalpel depuis six ans, au profit du Portrait PSR3. Selon lui, 
il n’y a rien de tel pour lifter à la perfection des paupières tombantes. Les résultats sur le grain de peau et la tonicité seraient équivalents à ceux obtenus après certains liftings chirurgicaux. Durée de l’opération : une demi-heure. Mais attention, même si le chirurgien ne pratique aucune incision, ce traitement reste invasif et même lourd : anesthésie locale assez forte et douleurs postopératoires nécessitant des injections d’antalgiques aussi puissants que la morphine.

Dix jours pour cicatriser. Cependant, la grande valeur ajoutée du Portrait PSR3 serait qu’il n’altère pas ou peu l’épiderme. Mais le Dr Novack admet tout de même que celui-ci souffre un peu. En moyenne, la peau met sept à dix jours pour cicatriser. Les deux ou trois premiers jours, elle est très rouge et gonflée. Ensuite, elle devient marron (comme brûlée par le soleil), et enfin elle pèle et tombe naturellement.

Efficace sur tout le visage? Grâce au Portrait PSR3, le Dr Novack s’est créé une technique bien à lui pour rajeunir le regard et, selon lui, super safe sur la zone périorbitale. Ce traitement serait également efficace sur l’ensemble du visage. Roseann, 48 ans, témoigne : « Trop jeune pour un lifting, j’ai préféré le traitement par énergie plasma pour lisser mes traits. Les résultats ont été un peu longs à venir mais, au bout de trois mois, j’ai été bluffée : je paraissais avoir dix ans de moins ! Même mes taches solaires avaient entièrement disparu. »

L’avis de VB: les spécialistes ont un recul de six ans (ce qui, àVotre Beauté, ne nous semble pas tout à fait suffisant) sur cette technique « lourde », et affirment qu’un « lifting » du visage avec le Portrait PSR3 dure dix ans. Cinq cents de ces machines sont actuellement utilisées aux 
États-Unis et dans le monde, mais aucune en France.

Le prix: de 3 000 à 4 000 dollars (2 380 à 3 175 €) 
pour un traitement choc (haute énergie) et de 1 500 à 2 000 dollars (1 190 à 1 587 €) pour un traitement en basse énergie (paupières). Alors qu’une blépharoplastie traditionnelle coûte en moyenne 4 000 dollars !

Infos sur: www.energistna.com/portrait-psr3.html

© photos Frédéric Farré / Réalisation Lauriane Seignier

Categories:   Beauté & Maquillage

Comments

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.